E-sport au Burkina, 3 nouveautés font du tapage sur les réseaux

Au Burkina, quand on parle jeux vidéos ou e-sport les ténors sont la Compétition Electronique de Jeux à Ouagadougou (CEJO), Orange Esport Experience (OEE) , LaZone, Digital Game Room et récemment l’Africa Esport Series (AES). Au passage je salue la DGR pour l’innovation avec la #PS5.

Depuis un moment il y a 2 salles de jeux et un nouveau tournoi (LE BENDO) qui inondent la sphère gaming à Ouaga avec des publications alléchantes comme un combat entre deux mastodonte de SFV, Tekken 7,etc. (belle initiative)

Ces différentes activités permettent de révéler des pépites et d’accroitre des communautés à l’exemple de la communauté Tekken qui tenait à peine sur une poignée de main. Ces activités permettent aussi d’évaluer le potentiel qu’apporte l’e-sport au Burkina et cela nous amène à nous interroger sur l’avenir de ce business au pays des hommes intègres.

Quel avenir pour l’e-sport au Burkina ?

  • Le e-sport est-il entrain de prendre de l’ampleur au Burkina ?
  • Faut t-il songer à investir dans ce domaine dès maintenant ?
  • Nos ténors vont-ils avoir du répondant face à ces nouveaux concepts de e-sport à Ouaga ? #CEN’ESTPASDUGAME

Quelques images

Par X2L_RODYNHIO